samedi 15 août 2009

Figuration sur le film Camping 2

En règle générale, je suis derrière la caméra. Mais il m’arrive de temps en temps de tester l’inverse. Soit pour faire le nombre sur mes propres tournages (ce que je fais de plus en plus rarement), soit pour pouvoir assister à un tournage professionnel qui viendrait s’installer dans la région.

Alors quand j’ai appris le tournage d’une partie de Camping 2 sur Clermont, je n’ai pas hésité bien longtemps pour m’inscrire à cette figuration.





















Je pourrais faire ça pour l’argent (quoique, pour une très grosse journée de présence tu ne touches que 75€), ou parce que je suis fan du premier opus (mais alors pas du tout, et je me doutais bien que le 2 serait pire…), en fait je fais ça pour apprendre, voir comment les autres travaillent, quel matos ils utilisent, ou alors pour baver sur de la machinerie que je n’aurais jamais (rolala la grue énorme !).

C’est aussi l’occasion de retrouver les copains qui sont là en tant que technicien sur le tournage ou bien en tant que figurant comme moi (salut Kiki).

Ce n’était pas la première expérience pour moi, donc je savais très bien à quoi m’attendre. Mais pour ceux qui n’ont jamais fait de la figuration dans un film, sachez que votre principale activité de la journée sera d’attendre, d’attendre, et… d’attendre. C’est un travail ingrat, en tant que figurant vous êtes vraiment la dernière roue du carrosse. Vous arrivez en premier, et vous partez en dernier (enfin presque, dans les faits, c’est le régisseur qui a ce rôle).

Pour en revenir à ce tournage, c’est toujours aussi impressionnant de voir ces grosses machines (qu'est le tournage) sous ses yeux, parce que Camping 2 était une très grosse production française de l’année. Ya du monde, du matos, ça ne rigole pas…

Et moi dans tout ça ? Ben en quelque sorte j’ai eu de la chance ! Une journée complète de tournage, dans 3 plans différents, on me voit dans le montage final sur le dernier que j’ai tourné, de dos, en arrière plan, pendant 1s, et je suis flou ! Ben oui, chanceux, j’aurais très bien pu me faire squeezer du montage final, c’est assez fréquent…

Bon c’est quoi la prochaine grosse prod dans la région ? :)

Voici quelques photos lors du tournage :