jeudi 9 septembre 2010

Fabrication de prothèse

Comme annoncé dans un précédent billet, le tournage de Joyeuses Condoléances va nous permettre de tester de nouvelles choses, en particulier des maquillages à base de prothèses.

J'avais donc rendez-vous hier chez Laurent Brugière, notre maquilleur attitré. Le but de cette rencontre était de prendre l'empreinte du cou de notre acteur qui recevra la prothèse.

Cette première partie s'est déroulée en 3 étapes, la mise en place de l'alginate rose (qui prend plus vite que le blanc), ensuite du plâtre par dessus pour consolider qui servira de contre moule car l'alginate reste souple, et une troisième couche à base de bandes plâtrées plus solides.



Grâce à ce moulage, Laurent va pouvoir reconstituer le cou de l'acteur de façon très précise, ce qui lui servira ensuite à créer les prothèses que nous appliquerons sur l'acteur le jour du tournage. Cette étape qui peut sembler inutile, permettra au final de reconstituer le cou de manière à travailler tranquillement sans réquisitionner l'acteur pour ces étapes fastidieuses. Prochaine étape, le tirage...

Plus d'infos sur la réalisation d'effets de maquillages sur www.effets-speciaux.info











Merci à Daniel Breton pour son aimable participation.