lundi 10 octobre 2011

Lipdub de la faculté Dentaire de Clermont

Je me suis retrouvé ces derniers jours à devoir bosser sur un Lipdub (vidéo qui consiste en un plan séquence à parcourir un bâtiment sur fond musical dont les intervenants chantent en play back...) pour la faculté de Chirurgie Dentaire de Clermont-Ferrand. Type de vidéo rendu célèbre en France il y a quelques mois par le lipdub des jeunes UMP, mais qui existe bien évidement depuis des années.

Ces vidéos sont devenues ultra populaires en milieu universitaire, chaque fac, chaque école fait le siens. Il existe donc une ribambelle de ces vidéos. A la base j'ai trouvé le concept très intéressant, mais comme le reste, une fois que c'est repris par tout le monde, difficile de se démarquer, puisque très vite sa propre vidéo ressemble aux millier d'autres...

Quand on m'a proposé ce tournage, j'étais tout sauf partant et motivé, je savais que l'on allait refaire un truc déjà vu, et je me suis toujours dit que si je devais en réaliser un, je tenterais des trucs nouveaux, mais faute de temps j'ai laissé les étudiants imaginer leur film, je ne me chargeais plus que de mettre en boîte ce que l'on me proposait. Au final, même si on y trouve quelques originalités, ce lipdub ressemble aux autres, mais je me suis quand même pris au jeu, d'autant que les 2 étudiants qui ont géré le projet ont vraiment bien bossé ! Et puis pour eux c'était surtout un bon moyen de fédérer tous les étudiants de la fac, et surtout de montrer cette dernière...

J'ai donc passé un bon moment et je le referais si ça se représenterait !

Nous avons donc réalisé 5 répétitions, dont 2 générales, avant le tournage définitif samedi dernier. Je crois qu'il y avait environ 180 étudiants, soit plus de la moitié de la faculté, ce qui est pas mal !

La Montagne est venue réaliser un petit reportage photo lors de la dernière répétition, l'article est parue dans l'édition de ce lundi :

Article du lundi 10 octobre 2011





















Pour le tournage, je ne disposais que d'un stabilisateur (pas de bras ni de harnais), j'ai donc gagné le droit de porter 7,2 kilos à bout de bras, sympa ! Heureusement que j'ai fait un poil d'alter avant le tournage...

Rendez-vous après le 10 novembre pour la diffusion sur le net.

3 commentaires: